J’entends beaucoup de mécontentement durant cette période de fin et de début d’année. L’agitation, une forme de « course » où tout est pour hier. Bien des personnes arrivent sur les rotules à Noël et/ou le 31 – même début janvier. Que penser de ce mouvement qui nous échappe ?

Pour une part, il nous incombe de lui résister. Cette « pression » de fin d’année n’est pas forcément inéluctable.

Votre paroisse vous propose différents rendez-vous. Pour les enfants, les jeunes, les familles, les moins jeunes, du Feu de l’Avent aux Noël pour les enfants dans les villages, en passant par les cultes de ce beau temps. Le plan œcuménique n’est pas oublié non plus.

Et si on tentait un temps d’arrêt ? Pour se ressourcer, se régénérer et se recentrer.

Promis la terre ne va pas s’arrêter de tourner ! Laissons-nous rejoindre par celui que l’on nomme l’Emmanuel « Dieu avec nous ». Joyeux Noël et belles fêtes de fin d’année ! Belle année 2019 !

Pierre Alain Mischler, diacre