Êtes-vous inscrit au Contrôle des habitants comme protestant ou catholique ?
Votre enfant y est-il inscrit?

Peu de gens le savent: le Contrôle des habitants n’inscrit plus automatiquement la confession, en particulier lors de la naissance d’un enfant. C’est aux parents de demander expressément cette inscription; sinon, la personne concernée est considérée comme “sans confession”. C’est tout spécialement le cas lors d’une naissance quand les parents sont de confession différente, le fonctionnaire ne pouvant évidemment pas savoir quel est le choix des parents.

Lors d’un déménagement, la confession n’est pas non plus toujours reportée automatiquement. Si vous ne vous déclarez pas explicitement protestant ou catholique, vous risquez d’être vous aussi classé “sans confession”.

 Quelles en sont les conséquences ?

– Pour vous, pour l’instant, pas grand-chose! Mais il est possible qu’un jour votre Eglise décide de n’accueillir gratuitement pour ses actes ecclésiastiques (baptêmes, mariages, services funèbres) que les personnes inscrites.

– Pour votre Eglise, par contre, c’est très important. En effet, les sommes que lui versent comme subside les collectivités publiques (Etat, communes) sont proportionnelles au nombre d’habitants inscrits de cette confession. De plus, le nombre de postes de ministres (pasteurs, diacres, prêtres…)  dans les paroisses est souvent lui aussi déterminé par ce nombre.

C’est pourquoi vous rendez un très grand service à votre Eglise en vous déclarant protestant ou catholique. Nous vous sommes infiniment reconnaissants de demander cette inscription ou de vérifier qu’elle ait été faite. Vous permettez ainsi à votre communauté religieuse de recevoir davantage de moyens pour accomplir sa mission dans notre canton. Merci beaucoup!