Vous souhaitez placer votre enfant sous le regard de Dieu ?
Par le baptême ou par une bénédiction ?

Le baptême est signe de l’alliance que Dieu a conclue en Jésus-Christ avec l’humanité et, par là, signe de l’appartenance à l’Eglise universelle. Par le baptême, vécu une seule fois, la communauté et le baptisé, ou ses parents, se réclament de cette alliance et confessent leur foi en Jésus-Christ. En plus du dialogue avec ses proches, l’Eveil à la foi, le culte de l’enfance, le catéchisme sont des lieux de rencontres qui permettent à l’enfant de développer sa foi, de découvrir des histoires bibliques, de s’ouvrir à une vie de prière. Autant d’éléments qui lui permettent, le jour venu, de confirmer son baptême.

La bénédiction est reçue par un petit enfant, suite à la demande de ses parents souhaitant dire leur reconnaissance et invoquer la bienveillance de Dieu. A cette occasion, la communauté demande la bénédiction de Dieu sur un enfant et prie pour ses parents. Afin qu’il puisse, plus tard, demander lui-même le baptême, il est souhaitable que l’enfant pour qui une bénédiction a été demandée suive une instruction religieuse.

   
     

 

Brochure d’une dizaine de pages pour nourrir vos réflexions à télécharger en cliquant sur l’image ou à demander à un ministre.

 

Comment concrétiser votre intention ?
Prenez contact avec un des ministres de la paroisse. Il fixera avec vous la date de cette fête. Il vous invitera à une soirée de partage sur le sens du baptême, sur la bénédiction et sur l’engagement qui en découle. Vous y retrouverez d’autres parents qui entreprennent la même démarche que vous.

 

 

Lien utile pour toutes les questions administratives relatives à la naissance d’un enfant