En partenariat étroit avec les pompes funèbres de votre choix, les pasteurs ou diacres de l’Eglise réformée sont à votre service pour préparer avec vous une cérémonie personnalisée pour prendre congé de votre proche décédé.

Les pasteurs et diacres sont au bénéfice d’une importante formation et d’une riche expérience pour la préparation et la conduite d’un service funèbre à la mesure de vos attentes.

Le culte funèbre se déroule habituellement dans l’église paroissiale ou dans la chapelle d’un centre funéraire. De préférence publique de manière à permettre à toutes celles et ceux qui souhaitent rendre un dernier hommage au défunt, il peut également être célébré dans l’intimité, si tel est le vœux de la famille.

Le culte funèbre peut avoir lieu en présence du corps du défunt, avant son incinération ou sa mise en terre. Il peut tout aussi bien avoir lieu sans la présence du corps du défunt, après son incinération ou sa mise en terre.

   
     
      Pour préparer le culte funèbre, le pasteur ou le diacre prendra le temps de votre rencontrer. N’hésitez pas à lui faire part à cette occasion de vos idées et de vos souhaits afin qu’il puisse au mieux les prendre en compte.

Lors d’une inhumation, le pasteur ou le diacre qui célèbre le service apporte habituellement un court message au cimetière. Il peut également accompagner la famille plus tard lors du dépôt de cendres, que ce soit dans un cimetière ou dans un endroit choisi par le défunt ou par les endeuillés.

* * *

Dans une perspective réformée, le service funèbre est célébré pour faire mémoire du défunt et aider les endeuillés à vivre la séparation. Il est donc important qu’il réponde aux besoins de la famille et des proches auxquels il s’adresse.

Le culte funèbre est l’occasion de se rappeler de la vie du défunt à l’aune de l’Evangile et de penser au sens que l’on donne à notre propre vie, dans la présence de Dieu et dans l’espérance de la vie éternelle.

     

La conduite d’un culte funèbre par un pasteur ou un diacre de l’Eglise réformée et l’accompagnement y-relatif sont des prestations gratuites dans le canton de Vaud. Elles sont financées par la subvention cantonale octroyée aux Eglises reconnues de droit public pour l’accomplissement de leur mission au service de tous.

L‘Eglise réformée compte sur un libre don de la famille et sur l’offrande faite par les proches à l’occasion de la cérémonie pour financer le témoignage d’Evangile qu’elle porte en paroles et en actes de solidarités, ici et au loin.

A la demande de la famille, l’offrande du culte peut être attribuée pour moitié à une œuvre caritative de son choix.

   

Une brochure d’une dizaine de pages pour nourrir vos réflexions et anticiper la préparation d’une cérémonie d’adieu à télécharger en cliquant sur l’image ou à demander à un ministre.

Lien utile à propos des questions administratives et pratiques en cas de décès.